Qatar

Quelle île des cyclades Choisir ? Le Top 10 à Visiter

quelle ile choisir cyclades

 

 

L’archipel des Cyclades, situé au sud de la mer Égée, est composé de 250 îles, dont seulement 24 sont habitées. Ces îles sont célèbres pour leurs paysages de carte postale, avec des maisons blanches aux toits bleus, des plages de sable fin, des eaux cristallines et des villages pittoresques. Pour les amoureux de la nature, de la culture et du raffinement, c’est une destination idéale. Alors laquelle choisir pour un prochain séjour à destination ? Découvrez notre sélection.

Notre top 10 des îles des Cyclades à visiter

Afin de vous aider à sélectionner l’île idéale dans les Cyclades, j’ai préparé un classement des 10 meilleures îles selon moi. Bien que cet avis soit personnel et subjectif, je suis convaincu que cela vous donnera une bonne idée de ce que chaque île a à vous proposer.

1. Santorin : la star des Cyclades

santorin

Commençons notre exploration des Cyclades par l’île la plus célèbre et visitée : Santorin. Cette île volcanique offre des panoramas spectaculaires sur la caldeira, un cratère formé par l’éruption du volcan il y a environ 3600 ans. Santorin est réputée pour ses couchers de soleil romantiques, ses villages perchés comme Oia ou Fira, ses églises aux dômes bleus et ses plages colorées, du rouge au noir en passant par le blanc. L’île attire des touristes du monde entier, ainsi que des célébrités et des amateurs de luxe. Elle possède de nombreux hôtels de charme, des restaurants gastronomiques et des boutiques chic.

Cependant, Santorin est une île qui se mérite : il faut gravir des escaliers, marcher sur des sentiers escarpés et faire face à la foule en haute saison. Mais le jeu en vaut la chandelle : contempler la beauté de cette île unique au monde est une expérience inoubliable.

 

 

2. Mykonos : l’île de la fête

Mykonos festive

Mykonos est une île qui a tout pour plaire aux fêtards. C’est l’île la plus branchée et festive des Cyclades, où se donnent rendez-vous les jeunes européens, les stars du showbiz et certaines communautés. Surnommée “l’Ibiza grecque” pour son ambiance nocturne, Mykonos regorge de discothèques, de bars en bord de mer et de DJ internationaux. Mais l’île possède également un charme traditionnel avec ses moulins à vent, ses maisons blanches aux volets bleus, ses petites chapelles et son port pittoresque où se baladent les pélicans. Les plages de sable fin telles que Psarou, Paradise ou Super Paradise offrent un cadre idéal pour bronzer, se baigner et pratiquer des sports nautiques. Mykonos est une île qui ne dort jamais : vous pourrez y faire la fête jusqu’au petit matin, puis vous ressourcer en appréciant la beauté de ses paysages le jour.

 

 

3. Délos : l’île-musée

Délos

Délos, une petite île inhabitée située à quelques kilomètres de Mykonos, est un site archéologique exceptionnel classé au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1990. Dans l’Antiquité, Délos était un lieu sacré dédié au dieu Apollon, le dieu du soleil et de la musique, ainsi qu’un centre religieux et commercial d’une importance considérable dans la région.

De nombreux vestiges antiques subsistent sur l’île : le sanctuaire d’Apollon, les lions de Délos, la terrasse des dieux étrangers, la maison des dauphins, le stibadeion de Dionysos, le théâtre… Statues, mosaïques, colonnes et temples témoignent de la splendeur passée de cette île.

Pour les passionnés d’histoire et de culture, Délos est une excursion à ne pas manquer. Il est possible de la visiter en une journée depuis Mykonos en prenant un bateau.

 

 

4. Paros et Antiparos : les îles jumelles

Paros

Paros et Antiparos sont deux îles voisines qui présentent un contraste intéressant. Paros est la troisième île la plus peuplée des Cyclades, après Naxos et Santorin. Elle est dotée d’un charme unique : des plages au sable doré, des villages typiques aux maisons blanches, des églises byzantines, des monastères perchés, des vignobles et des oliveraies. Paros est également renommée pour son marbre blanc, qui a servi à sculpter la célèbre Vénus de Milo. L’île est animée et permet de pratiquer une variété d’activités telles que la randonnée, le vélo, le kitesurf et la plongée sous-marine. La vie nocturne y est aussi très animée, avec ses bars, ses tavernes et ses clubs.

Lire  Top 9 des meilleurs endroits pour faire du ski en Grèce

Antiparos, en revanche, est une île plus petite et plus tranquille. Elle offre une retraite apaisante, loin du stress et du bruit de la ville. Antiparos a conservé son authenticité et son charme naturel. Vous pourrez y découvrir son village principal, avec son château vénitien, ses ruelles fleuries et ses boutiques artisanales. La grotte souterraine ornée de stalactites et de stalagmites est également un endroit à ne pas manquer. Antiparos offre également de belles plages sauvages et préservées où vous pourrez vous détendre ou faire du snorkeling.

Paros et Antiparos sont facilement accessibles l’une de l’autre par un ferry qui fait la navette en seulement 10 minutes. Profitez du meilleur des deux îles lors de votre séjour et vivez une expérience inoubliable.

 

 

5. Naxos : l’île généreuse

naxos

Naxos, la plus grande et la plus verdoyante des îles des Cyclades, est une destination généreuse qui offre une grande diversité de paysages et d’activités. Cette île possède un riche patrimoine historique et culturel, témoignage de son passé antique et médiéval. Vous pourrez y découvrir des vestiges tels que la porte d’Apollon ou le temple de Déméter, des églises médiévales comme la Panaghia Drosiani ou la Panaghia Protothroni, ainsi que son château vénitien et son musée archéologique. En tant qu’île agricole, Naxos produit du vin, du fromage, du miel et des pommes de terre. Vous pourrez apprécier ses spécialités culinaires dans les nombreuses tavernes qui parsèment l’île.

Naxos est également une destination balnéaire de premier choix, offrant plus de 90 km de côtes et de plages magnifiques. Les eaux turquoise sont parfaites pour la baignade et les spots réputés d’Agios Prokopios ou de Mikri Vigla sont idéals pour le surf ou le kitesurf. Les amateurs de snorkeling pourront explorer les fonds marins avec un masque et un tuba. Enfin, Naxos est une île montagneuse qui culmine à 1004 mètres au mont Zas. Les randonneurs pourront y découvrir de magnifiques vallées verdoyantes, des forêts de cèdres et des villages traditionnels.

 

 

6. Amorgos : l’île sauvage

Amorgos

Amorgos est la plus orientale des îles des Cyclades. Cette île sauvage et préservée a su conserver son caractère authentique et mystique. Amorgos est célèbre pour son monastère de la Panaghia Hozoviotissa, accroché à flanc de falaise à 300 mètres au-dessus de la mer. Ce joyau de l’architecture byzantine, datant du XIe siècle, renferme une icône miraculeuse de la Vierge. Pour y accéder, il faut gravir plus de 300 marches, mais la vue sur la mer Égée est époustouflante. Toutefois, un code vestimentaire strict doit être respecté : pas de shorts, pas de débardeurs, pas de jupes courtes. Des vêtements sont prêtés à l’entrée en cas de besoin.

Amorgos est également connue pour être l’île du Grand Bleu, film culte de Luc Besson, tourné en partie sur ses terres. Les lieux de tournage sont facilement reconnaissables, comme la plage d’Agia Anna, où l’on trouve l’épave du bateau Olympia, ou encore le village de Chora, où a été tournée la scène du mariage.

Amorgos est aussi une île idéale pour les randonneurs. Les amateurs de marche pourront parcourir les nombreux sentiers balisés à travers des paysages variés : montagnes, vallées, forêts, villages traditionnels, offrant ainsi une occasion unique de découvrir les richesses culturelles et naturelles de l’île, comme le site antique de Minoa, le village médiéval de Tholaria ou la grotte de Chalara.

L’île d’Amorgos est un véritable petit bijou, méritant d’être découvert. Son accès est cependant un peu difficile, car il faut compter entre 5 et 10 heures de ferry depuis le Pirée. Mais c’est aussi ce qui fait son charme : c’est une île loin du tourisme de masse, où l’on peut profiter du calme et de l’authenticité.

 

 

7. Syros : l’île cosmopolite

Syros : l'île cosmopolite

Située au cœur des Cyclades, Syros est l’île la plus peuplée de l’archipel. Elle est également la capitale administrative et culturelle de la région, abritant le siège du gouvernement régional et le tribunal d’appel des Cyclades. Découvrez une île cosmopolite, qui a connu un essor économique et culturel au XIXe siècle grâce à son port et à son industrie. Syros vous émerveillera par son architecture néoclassique, comme la mairie, le théâtre Apollon ou le musée industriel.

Vous pourrez également admirer des églises catholiques et orthodoxes, témoins de la coexistence pacifique des deux communautés sur l’île. Les plages de sable et de galets, telles que Galissas, Finikas ou Kini, offrent des moments de détente et des activités nautiques, comme la voile ou le kayak. Syros est également une île festive, organisant chaque année des événements culturels tels que le festival international du film d’animation AnimaSyros ou le festival musical Syros Accordion. Syros est une île qui allie tradition et modernité, culture et nature, histoire et divertissement.

Lire  Santorin en 3 jours : Que voir & Où dormir pour un séjour de rêve ?

 

 

8. Milos : l’île aux mille couleurs

Milos

Milos, l’île la plus occidentale des Cyclades, est un joyau volcanique offrant des paysages spectaculaires et variés. Des falaises sculptées par l’érosion aux sources thermales en passant par des grottes marines, Milos est une île qui émerveille les amoureux de la nature. Avec plus de 70 plages cristallines, Milos est un véritable paradis pour les baigneurs. Vous pourrez admirer des formations rocheuses impressionnantes telles que la plage de Sarakiniko, qui ressemble à un paysage lunaire, ou la plage de Kleftiko, accessible uniquement par bateau, où vous pourrez faire du snorkeling dans des grottes sous-marines. Milos est également une île qui a une riche histoire minière. Le musée minier de Milos retrace l’exploitation des ressources naturelles de l’île, comme l’obsidienne, le soufre ou le kaolin.

Vous pourrez également voir les anciennes mines abandonnées, comme celle de Thiorichia, où les cabines des mineurs se dressent encore. Enfin, Milos est connue pour être l’île où a été découverte la célèbre statue de la Vénus de Milo, aujourd’hui exposée au musée du Louvre à Paris. Vous pourrez voir une copie de la statue au musée archéologique de Milos, ainsi que d’autres objets antiques trouvés sur l’île. Milos est une île qui offre une palette de couleurs et de contrastes, un véritable enchantement pour les sens.

 

 

9. Tinos : l’île spirituelle

Tinos

Tinos est la plus proche île de Mykonos. Chaque année, des milliers de pèlerins viennent vénérer la Vierge Marie dans son sanctuaire, attirés par la notoriété de l’île. En effet, Tinos est le lieu d’un miracle : en 1822, une religieuse nommée Pélagie eut une vision qui lui indiqua l’emplacement d’une icône cachée sous terre. L’icône fut retrouvée et reconnue comme miraculeuse, attribuée d’un pouvoir de guérison pour les malades et d’exaucement des vœux. Depuis, une église a été construite, la Panaghia Evangelistria, où l’icône est exposée. Le 15 août, jour de la fête de l’Assomption, des milliers de fidèles se recueillent devant l’icône, en parcourant à genoux ou à plat ventre les 800 mètres qui séparent le port de l’église.

Tinos est aussi une île qui regorge d’un patrimoine culturel et artistique remarquable. Vous pourrez découvrir plus de 40 villages traditionnels aux maisons blanches aux toits plats, aux pigeonniers décorés et aux fontaines sculptées, ainsi que le musée du marbre de Tinos, qui rend hommage aux sculpteurs renommés originaires de l’île tels que Yannoulis Chalepas ou Nikiforos Lytras.

Tinos est également connue pour ses paysages variés, allant des montagnes verdoyantes aux vallées fertiles, en passant par les plages de sable ou de galets. Vous pourrez y faire de la randonnée, du vélo ou du surf. Tinos est une île qui inspire : elle allie foi et art, tradition et nature.

 

 

10. Les petites Cyclades : les îles secrètes

Iraklia

Les Petites Cyclades sont un archipel secret situé au sud-est de Naxos, composé de quatre îles principales : Iraklia, Schinoussa, Koufonissia et Donoussa. C’est un endroit idéal pour se ressourcer et se déconnecter du stress quotidien. Vous pourrez y vivre au rythme des habitants et profiter du calme et de la simplicité.

Vous découvrirez des villages authentiques, avec leurs maisons blanches aux volets bleus, leurs tavernes familiales et leurs églises charmantes. Vous pourrez admirer des paysages sauvages et magnifiques : des collines parsemées de fleurs sauvages, des criques aux eaux turquoise, des grottes mystérieuses… Les Petites Cyclades offrent également de belles plages, parmi les plus belles des Cyclades. Vous pourrez vous baigner dans des eaux cristallines, faire du snorkeling ou du kayak, ou simplement vous détendre au soleil.

Pour y accéder, prenez l’Express Skopelitis depuis Naxos, qui assure la liaison tous les jours sauf le dimanche. Vous pourrez ainsi visiter plusieurs îles en une journée ou choisir celle qui vous plaît le plus. Les Petites Cyclades sont des îles préservées, où le temps semble s’arrêter. Venez découvrir leur beauté intemporelle et leur atmosphère paisible.

 

 

Comment aller aux Cyclades ?

cyclades

Pour se rendre aux Cyclades, deux options principales s’offrent à vous : l’avion ou le ferry. L’avion est le moyen le plus rapide et le plus confortable, mais également le plus coûteux et le moins écologique. Plusieurs îles des Cyclades possèdent un aéroport : Santorin, Mykonos, Paros, Naxos, Milos et Syros. Vous pouvez trouver des vols directs depuis Paris ou d’autres villes françaises, ou faire une escale à Athènes. Le ferry, quant à lui, est le moyen le plus économique et le plus authentique, mais aussi le plus long et le plus aléatoire. Vous pourrez prendre un ferry depuis le port du Pirée ou de Rafina à Athènes, ou depuis d’autres îles grecques telles que la Crète ou Rhodes. Il existe deux types de ferry : les ferries classiques, moins chers mais plus lents, et les ferries rapides, plus chers mais plus rapides. Le temps de trajet varie en fonction de la destination et des escales : comptez entre 3 et 10 heures pour rejoindre les Cyclades depuis Athènes. Il est recommandé de réserver votre billet à l’avance, surtout

Lire  Top 7 des Meilleurs Restaurants de Luxe à Athènes

Comment se déplacer dans les Cyclades ?

se déplacer aux cyclades

Pour se déplacer dans les Cyclades, il existe plusieurs options : le bus, le taxi, la voiture, le scooter ou le vélo. Le bus est le moyen de transport le plus répandu et le moins cher dans les Cyclades. Il dessert les principaux villages et les plages des îles. Les horaires varient selon la saison et la fréquentation, alors renseignez-vous auprès des offices de tourisme ou des chauffeurs de bus.

Le taxi est plus rapide et plus confortable que le bus, mais aussi plus cher. Vous pouvez trouver des taxis dans les ports, les aéroports ou les villages principaux des îles. Vous pouvez également réserver votre taxi à l’avance par téléphone ou par internet.

La voiture est pratique si vous souhaitez explorer les îles à votre rythme et accéder à des endroits moins accessibles en bus ou en taxi. Vous pouvez louer une voiture dans les ports, les aéroports ou les villages principaux des îles. Cependant, soyez attentif aux routes étroites et sinueuses, au manque de places de parking et au coût du carburant.

Le scooter ou le vélo sont des options écologiques et économiques pour se déplacer dans les Cyclades. Ils vous permettront de profiter du paysage et de l’air marin, tout en évitant les embouteillages et les problèmes de stationnement. Vous pouvez louer un scooter ou un vélo dans les ports, les aéroports ou les villages principaux des îles. N’oubliez pas de porter un casque et de respecter le code de la route.

Où loger aux Cyclades ?

se loger aux Cyclades

Les Cyclades offrent une pléthore de choix pour se loger : hôtels, chambres d’hôtes, appartements, villas, campings… Il y en a pour tous les goûts et budgets.

Les hôtels sont la solution la plus classique et confortable. Des établissements de toutes les catégories sont disponibles, du plus simple au plus luxueux, avec des services variés : piscine, spa, restaurant, wifi…

Les chambres d’hôtes offrent une solution plus authentique et conviviale. Vous pourrez séjourner chez l’habitant, dans des maisons typiques et charmantes, et profiter de l’accueil et des conseils des propriétaires.

Les appartements ou les villas sont une solution plus indépendante et spacieuse. Vous pourrez disposer de votre propre cuisine, salon, chambre et salle de bain, et vous sentir comme chez vous.

Les campings sont une solution plus économique et proche de la nature. Vous pourrez planter votre tente ou louer un bungalow, et profiter des infrastructures du camping : sanitaires, douches, électricité, wifi…

Quelle que soit la solution que vous choisissez, il est recommandé de réserver votre hébergement à l’avance, surtout en haute saison.

5/5 - (1 vote)
Site Web | Plus de publications

Articles récents

Pépites d'exception

Le Diamant du Moment

Nos pépites du moment

Splendia
Ile de la Digue aux Seychelles
Anantara Bophut Resort & Spa Koh Samui 5*
Excursion en bateau à Malte
Seychelles

Jusqu'à 50€ offerts

sur vos prochaines vacances en parrainant vos proches !