Qatar

Les 12 plus beaux endroits de Bologne à visiter absolument

Bologne

 

 

Bologne, la ville rouge avec ses toits emblématiques, est un trésor d’histoire, de culture et de délices gastronomiques. Nichée au cœur de l’Émilie-Romagne, cette cité médiévale offre une immersion dans un passé riche et une expérience unique pour chaque visiteur. Ce guide vous accompagnera à travers les douze sites incontournables de Bologne, chacun révélant une partie de l’histoire et de la culture vibrante de la ville. Connue pour sa prestigieuse université, ses arcades interminables, et sa cuisine renommée, Bologne est une destination idéale pour les amateurs d’art, d’histoire et de gastronomie.

1. Les Tours Asinelli et Garisenda

Les Tours Asinelli et Garisenda

 

 

Construites au XIIe siècle, ces tours médiévales sont parmi les derniers vestiges des près de 200 tours qui se dressaient autrefois dans la ville. La Tour Asinelli, la plus haute avec ses 97 mètres, et la Tour Garisenda, connue pour son inclinaison, sont les emblèmes de Bologne. Ces tours étaient autrefois un symbole de pouvoir et de richesse des familles nobles de Bologne.

Monter les 498 marches de la Tour Asinelli offre une vue panoramique époustouflante sur les toits rouges de Bologne. C’est un défi physique récompensé par un spectacle à couper le souffle. De là-haut, on peut admirer l’étendue de la ville et comprendre pourquoi elle est surnommée “la rouge”.

Ouvertes tous les jours, l’entrée coûte environ 5 euros. Il est conseillé de porter des chaussures confortables pour la montée. Préparez-vous à un effort physique, mais le panorama en vaut largement la peine.

2. Sanctuaire Madonna di San Luca

Sanctuaire Madonna di San Luca

 

 

Située sur la colline du Mont Guardia, cette basilique est reliée à la ville par une arcade monumentale de 3,5 km, la plus longue du monde avec ses 666 arches. Le sanctuaire est un site de pèlerinage important, où la Madone de San Luca, une icône vénérée, est transportée lors de processions annuelles.

La marche sous les arcades offre non seulement une protection contre les éléments, mais aussi une immersion dans une tradition historique. À l’arrivée, la vue depuis la basilique sur la ville et la campagne environnante est spectaculaire. Le calme et la sérénité du sanctuaire contrastent magnifiquement avec l’agitation de la ville.

Accessible à pied ou en bus, la montée à pied est recommandée pour vivre pleinement l’expérience. Prévoir environ une heure pour la montée. N’oubliez pas d’apporter de l’eau et de porter des chaussures confortables.

3. Piazza Maggiore et Basilique San Petronio

Piazza Maggiore et Basilique San Petronio

 

 

La Piazza Maggiore est le cœur vibrant de Bologne, entourée de bâtiments historiques. La Basilique San Petronio, commencée en 1390, est l’une des plus grandes églises gothiques du monde. Cette place a été le centre de la vie publique depuis le Moyen Âge et reste un lieu de rencontre central pour les habitants et les visiteurs.

Lire  Les 10 meilleures choses à faire en Sicile

Promenez-vous sur la Piazza Maggiore pour admirer l’architecture, puis entrez dans la Basilique San Petronio pour découvrir ses fresques remarquables, dont la célèbre fresque du Jugement dernier de Giovanni da Modena. La place est également idéale pour une pause café en terrasse, permettant de s’imprégner de l’atmosphère animée de Bologne.

L’entrée de la basilique est gratuite, mais certaines chapelles peuvent nécessiter un petit supplément. Les horaires d’ouverture varient, il est donc conseillé de vérifier à l’avance. La Piazza Maggiore est accessible à pied depuis de nombreux points d’intérêt de la ville.

4. Université de Bologne et Palais de l’Archiginnasio

Palais de l’Archiginnasio

 

 

Fondée en 1088, l’Université de Bologne est la plus ancienne université d’Europe. Le Palais de l’Archiginnasio, siège de l’université jusqu’en 1803, abrite le célèbre théâtre anatomique. Ce palais est un chef-d’œuvre d’architecture et un témoignage de l’importance de l’éducation à Bologne.

La visite du théâtre anatomique, entièrement en bois sculpté, est une plongée fascinante dans l’histoire de la médecine. La bibliothèque historique est également impressionnante, bien que son accès soit limité pour des raisons de conservation. Le palais abrite également de magnifiques fresques et décorations murales.

Visitable tous les jours sauf les dimanches. L’entrée au théâtre anatomique coûte environ 3 euros. Des visites guidées sont disponibles et recommandées pour apprécier pleinement la richesse historique du lieu.

5. Canal caché de la Via Piella

Canal caché de Via Piella

 

 

Bologne était autrefois une ville de canaux, dont beaucoup sont maintenant cachés sous les rues. Le petit canal visible depuis la Via Piella est un rare vestige de cette époque, offrant un aperçu de l’histoire hydraulique de la ville.

Une petite fenêtre sur la Via Piella offre une vue surprenante sur un canal pittoresque, créant un contraste saisissant avec l’urbanisme moderne de la ville. Ce petit coin caché est un joyau pour les amateurs de photographie et ceux qui aiment découvrir les secrets d’une ville.

Gratuit et accessible à toute heure. Il est situé à proximité de la Piazza Maggiore, idéal pour une courte promenade. Cherchez la petite fenêtre discrète pour une vue imprenable sur le canal.

6. Portici de Bologne

Portici de Bologne

 

 

Les portici, ou arcades, de Bologne couvrent plus de 40 km, offrant un abri contre la pluie et le soleil. Ils sont inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO. Ces portiques sont un élément architectural unique qui donne à Bologne son caractère distinctif.

Se promener sous les portiques permet de découvrir les différentes architectures et ambiances des quartiers de Bologne. Le portique San Luca est particulièrement impressionnant, avec ses 666 arches menant au sanctuaire. Les portiques offrent une promenade agréable et protégée, quel que soit le temps.

Gratuit et accessible à tout moment. Des visites guidées sont disponibles pour en apprendre plus sur leur histoire et leur importance architecturale. Les portiques sont également parfaits pour faire du shopping ou s’arrêter pour un café.

7. Pinacoteca Nazionale di Bologna

Pinacoteca Nazionale di Bologna

 

 

Lire  Les joyaux cachés de l'Italie : les 9 villes méconnues à découvrir

Ce musée d’art, le plus important de Bologne, abrite une vaste collection de peintures italiennes du XIIIe au XVIIIe siècle. La Pinacoteca Nazionale di Bologna est un lieu incontournable pour les amateurs d’art et d’histoire.

Les œuvres de grands maîtres tels que Giotto, Raffaello, et Carracci offrent une immersion dans l’évolution de l’art italien. Chaque salle du musée raconte une partie de l’histoire artistique de l’Italie, avec des peintures remarquablement conservées.

Ouvert tous les jours sauf le lundi, le billet d’entrée coûte environ 4 euros. Des audioguides sont disponibles pour une expérience enrichissante. Le musée est situé près du centre-ville, facilement accessible à pied ou en transport public.

8. Museo Civico Archeologico

Museo Civico Archeologico

 

 

Situé dans le Palazzo Galvani, ce musée présente des collections allant de la préhistoire à l’époque romaine. Le Museo Civico Archeologico est l’un des plus importants musées archéologiques d’Italie.

Les expositions incluent des artefacts étrusques, grecs et romains, ainsi qu’une impressionnante collection égyptienne. La muséographie est soignée, permettant une immersion complète dans l’histoire ancienne. Les pièces phares comprennent des vases grecs, des statues romaines et des momies égyptiennes.

Ouvert tous les jours sauf le lundi, l’entrée est gratuite le premier dimanche de chaque mois. Des visites guidées sont disponibles et recommandées pour une meilleure compréhension des collections. Le musée est situé au cœur de Bologne, proche de nombreux autres sites touristiques.

9. FICO Eataly World

Eataly

 

 

Un parc d’attraction gastronomique unique dédié à la cuisine italienne. FICO Eataly World combine des fermes, des ateliers de production et des restaurants, offrant une expérience immersive dans la culture alimentaire italienne.

Participez à des ateliers de cuisine, goûtez des spécialités locales et découvrez les secrets de la production alimentaire italienne. Le parc propose également des dégustations de vins, des démonstrations de fabrication de fromage et des visites guidées des installations agricoles.

Ouvert tous les jours, l’entrée est gratuite mais certaines activités sont payantes. Il est conseillé de réserver les ateliers à l’avance. Le parc est accessible en transport public depuis le centre de Bologne.

10. Basilique Santo Stefano

Basilique Santo Stefano

 

 

Un complexe de sept églises, connu sous le nom de Santo Stefano, situé sur la place éponyme. Chaque église a son propre charme et histoire, formant un ensemble unique au cœur de Bologne.

Explorez les différentes églises et leur architecture unique, ainsi que les visages sculptés qui ornent les murs environnants. Chaque église du complexe offre une atmosphère unique, allantà des touches gothiques. La visite est un véritable voyage dans le temps, où chaque coin révèle un nouveau trésor architectural ou historique.

L’entrée est gratuite, mais des dons sont encouragés pour aider à l’entretien du site. Des visites guidées sont disponibles pour approfondir l’histoire du complexe. Il est recommandé de prévoir au moins deux heures pour explorer toutes les églises et profiter de la tranquillité du lieu.

11. Sala Borsa

Sala Borsa

 

 

La Sala Borsa est la bibliothèque municipale de Bologne, située sur la Piazza del Nettuno. Cet espace culturel et historique est célèbre pour les vestiges archéologiques visibles sous le sol en verre, qui témoignent des différentes époques de l’histoire de la ville.

Lire  Les 6 meilleurs hôtels en bord de mer dans les Pouilles

Admirez les vestiges romains tout en explorant une bibliothèque moderne et dynamique. La Sala Borsa propose également des expositions temporaires et des événements culturels. Le contraste entre l’ancien et le moderne crée une atmosphère unique, propice à la découverte et à la réflexion.

Ouverte tous les jours sauf le dimanche, l’entrée est gratuite. La bibliothèque offre également des services de prêt de livres, d’ordinateurs et d’espaces de travail. Des visites guidées sont disponibles pour découvrir les aspects historiques et architecturaux de la Sala Borsa.

12. Giardini Margherita

Giardini Margherita

 

 

Le Giardini Margherita est le plus grand parc public de Bologne, un espace vert idéal pour se détendre et se ressourcer. Créé en 1879, ce parc est un véritable havre de paix au cœur de la ville, avec ses sentiers ombragés, ses étangs et ses aires de pique-nique.

Profitez des sentiers ombragés, des aires de pique-nique, des étangs et des terrains de jeux. Le parc est un lieu de détente parfait après une journée de visites, offrant une évasion bienvenue de l’agitation urbaine. Les jardins botaniques, les kiosques à musique et les cafés du parc ajoutent au charme de cet endroit idyllique.

Ouvert tous les jours, l’accès est gratuit. Le parc dispose également de cafés et de kiosques pour se restaurer. Des événements culturels et musicaux y sont souvent organisés, offrant aux visiteurs une expérience enrichissante et variée.

Visiter Bologne, c’est plonger dans un univers où chaque coin de rue raconte une histoire. De ses tours médiévales à ses arcades interminables, chaque élément de cette ville semble avoir été conçu pour séduire le voyageur. La richesse de son patrimoine historique, l’excellence de sa gastronomie et la beauté de ses paysages urbains en font une destination de choix pour les amateurs de culture et de raffinement. Si vous n’avez pas encore eu l’occasion de découvrir cette merveille italienne, il est temps de préparer vos valises et de vous laisser envoûter par le charme intemporel de Bologne.

 

5/5 - (1 vote)

Articles récents

Pépites d'exception

Le Diamant du Moment

Nos pépites du moment

Splendia

sur vos prochaines vacances en parrainant vos proches !