Qatar

Guatemala : Quand partir pour visiter cet incroyable pays ?

Guatemala : Quand partir pour visiter cet incroyable pays ?

 

 

On est d’accord, “plage ou montagne ?” c’est has-been. La seule question qui mérite vraiment vos neurones (et encore plus quand il s’agit du Guatemala), c’est de savoir QUAND faire sa valise ! 🎒

Parce que figurez-vous, mes petits jaguars, que ce pays, c’est un véritable feu d’artifice d’expériences ! Paysages grandioses, culture intense, histoire fascinante… 😍 Un cocktail explosif qui pourrait bien vous faire oublier votre mot de passe wifi (si si, j’vous jure !).

MAIS… Choisir la mauvaise saison, c’est risquer de troquer ce rêve éveillé contre un enfer humide… ou une fournaise infernale ! 🥵 Pas cool pour les photos Instagram.

Alors, envie de percer le mystère de la saison idéale pour explorer volcans endormis, cités mayas oubliées et lacs turquoise ? 🤔 La réponse se cache juste ici pour aller au Guatemala.

Quand s’envoler pour un séjour inoubliable au Guatemala 🌎

Guatemala : Quand partir pour visiter cet incroyable pays ?

Vous rêvez d’une escapade dépaysante dans un pays aux mille facettes ? Le Guatemala, joyau d’Amérique centrale, vous tend les bras ! Mais attention, pour profiter pleinement de ses merveilles, choisir la bonne période est primordial. Suivez le guide, on vous explique tout pour planifier vos vacances de rêve au pays de l’éternel printemps.

Le Guatemala, un kaléidoscope climatique

Avant de boucler vos valises, un petit point météo s’impose. Le Guatemala, c’est un peu le grand écart climatique ! Globalement, deux saisons rythment l’année : la saison sèche, de novembre à avril, et la saison des pluies, de mai à octobre. Mais ne vous y trompez pas, même pendant la saison sèche, quelques averses peuvent venir rafraîchir l’atmosphère.

Et que vous soyez plutôt plage ou montagne, le Guatemala saura combler vos envies. Sur les côtes Pacifique et Caraïbes, préparez-vous à affronter une chaleur humide et des températures flirtant avec les 30°C. En altitude, dans les magnifiques régions montagneuses, le mercure oscille entre 15 et 25°C la journée. De quoi satisfaire les adeptes de douceur !

Saison par saison, les régions à explorer absolument

De novembre à avril, c’est la haute saison touristique. Et pour cause, le climat sec offre des conditions idéales pour partir à la découverte des trésors du Guatemala. Cap sur les hauts plateaux de l’Altiplano, pour une immersion dans la richesse culturelle maya. Les amoureux de randonnée seront conquis par les paisibles villages de Nebaj et Todos Santos, nichés à flanc de montagne.

Lire  Voici les 10 Destinations Exotiques qui seront tendance en 2024

Envie de farniente au soleil ? Direction les plages paradisiaques d’Izabal sur la côte Caraïbes. La période de décembre à mars est idéale pour se prélasser sur le sable fin, avec une mer à 28°C. Un véritable délice ! Côté Pacifique, les amateurs de spot de surf se donneront rendez-vous à El Paredon de février à avril, quand les vagues sont au top.

Pendant la saison des pluies, de mai à octobre, les paysages luxuriants du Guatemala se parent de leur plus bel écrin de verdure. C’est le moment rêvé pour explorer la jungle tropicale du Petén, où se cachent les fabuleuses ruines mayas de Tikal. Optez pour les mois de juillet-août, les plus secs de cette période. Votre bonus ? Des tarifs souvent plus doux et une ambiance intimiste, loin de la foule.

 

 

À chaque envie, sa saison idéale

Guatemala : Quand partir pour visiter cet incroyable pays ?

Amateur de sensations fortes ? Chaussez vos bottines de randonnée entre novembre et avril pour partir à l’assaut des majestueux volcans du Guatemala. L’ascension du Volcan Tajumulco, point culminant d’Amérique centrale à 4220 mètres, promet un panorama à couper le souffle. Frissons garantis !

Pour les férus d’histoire et de culture, la période de novembre à mars est toute indiquée pour s’immerger dans le riche patrimoine maya. Partez sur les traces des anciennes cités à Tikal, Yaxha ou Aguateca, et laissez-vous envoûter par la magie des cérémonies traditionnelles. Une expérience hors du temps.

Les passionnés de faune et flore ne seront pas en reste. Pour observer la migration des baleines à bosse, cap sur la côte Pacifique entre décembre et mars. Les mois de juillet à octobre, pendant la saison des pluies, offrent quant à eux le spectacle époustouflant d’une nature foisonnante. Partez à la rencontre du mythique quetzal dans la réserve de Biotopo del Quetzal, votre âme d’aventurier en redemandera !

Vibrez au rythme des fêtes et festivals

Pour ajouter une touche festive à votre séjour, laissez-vous porter par l’effervescence des célébrations traditionnelles. Incontournable, la Semaine Sainte en avril plonge le pays dans une ferveur spirituelle intense. Processions colorées, tapis de fleurs éphémères, c’est un véritable enchantement pour les yeux.

En novembre, la fête de la Toussaint prend une saveur toute particulière avec la “Fête des morts”. Entre rituels ancestraux et offrandes fleuries, cette célébration joyeuse et haute en couleurs vous fera vibrer. Seul bémol, l’afflux de visiteurs pendant ces périodes. Pensez à réserver votre hébergement en amont !

Lire  Les Destinations les plus prisées des Français pour les Vacances d’été 2024

Nos conseils futés pour un séjour sans accroc

Guatemala : Quand partir pour visiter cet incroyable pays ?

Vous projetez une randonnée pendant la saison des pluies ? Privilégiez les mois les moins humides, comme juillet et août, pour éviter les sentiers boueux et glissants. Votre sécurité avant tout !

Si vous visez la haute saison, de novembre à avril, anticipez vos réservations. Les hébergements et les vols s’arrachent comme des petits pains, soyez prévoyant pour éviter les déconvenues. Et si vous cherchez à voyager malin, la basse saison de mai à octobre réserve de belles surprises. Hôtels à prix doux, sites touristiques confidentiels, c’est le moment de faire de bonnes affaires !

Dernière astuce, pensez à adapter votre valise à votre période de voyage. Vêtements légers et protection solaire pour affronter la chaleur de la saison sèche, imperméable et chaussures de marche confortables pour arpenter les sentiers pendant la saison des pluies. Vous voilà parés pour vivre une aventure inoubliable ! Et si vous voulez voir les plus beaux sites qui sont au Mexique, par ici !

 

 

FAQ

Quelles sont les formalités d’entrée au Guatemala ?

Bonne nouvelle, les ressortissants français peuvent séjourner jusqu’à 90 jours au Guatemala sans visa. Munissez-vous simplement d’un passeport valide 6 mois après votre retour et vous voilà prêts à embarquer ! Pensez à vérifier les éventuelles recommandations sanitaires avant le départ.

Quelle est la monnaie locale et où échanger ses euros ?

Au Guatemala, on paie en quetzal. Pas de panique si vos poches ne sont pas remplies de cette monnaie avant le départ, vous pourrez en retirer facilement sur place. Les distributeurs automatiques sont légion dans les villes touristiques. Pensez à informer votre banque de votre voyage pour éviter tout blocage intempestif de votre carte.

Quel budget prévoir pour un séjour au Guatemala ?

C’est l’un des grands atouts du pays, le Guatemala reste une destination abordable comparée à ses voisins d’Amérique centrale. Comptez environ 30 à 50 euros par jour et par personne pour un séjour confortable, incluant hébergement, repas et visites. Les globe-trotters aguerris s’en sortiront pour moins en optant pour des options plus économiques.

Comment se déplacer à travers le pays ?

Au Guatemala, l’aventure commence dès les transports ! Les “chicken bus”, ces anciens bus scolaires américains hauts en couleur, sillonnent le pays de part en part pour une immersion totale. Plus confortables, les bus de première classe et les shuttles relient les principales villes touristiques. Pour plus de liberté, optez pour la location de voiture, mais gare aux routes escarpées !

Lire  Les 10 destinations à découvrir en décembre au départ de Paris

Où dormir pendant son voyage au Guatemala ?

Des éco-lodges nichés en pleine jungle aux hôtels de charme colonial, le Guatemala regorge d’hébergements pour tous les goûts et tous les budgets. Les backpackers apprécieront les auberges de jeunesse conviviales, tandis que les amoureux de nature craqueront pour les lodges écoresponsables. Et pour un séjour haut de gamme, les hôtels de luxe sauront vous choyer.

Quels sont les plats typiques à déguster absolument ?

Impossible de repartir du Guatemala sans avoir savouré un délicieux “pepian”, ragoût épicé à base de viande et de légumes. Les papilles en éveil, laissez-vous tenter par les “tamales”, ces petites papillotes de maïs cuites à la vapeur, fourrées de viande, de fruits ou de chocolat. Et pour les aventuriers, cap sur le marché pour croquer dans un “chuchito”, à vos risques et périls !

Quels souvenirs rapporter dans sa valise ?

Le Guatemala, c’est aussi un paradis pour les amateurs de shopping authentique. Les marchés artisanaux regorgent de merveilles, des tissages traditionnels mayas aux poteries finement ouvragées. Craquez pour un masque coloré en bois, une pièce unique qui trônera fièrement dans votre salon. Et pour les accros au café, les grands crus du Guatemala raviront vos papilles à coup sûr.

5/5 - (1 vote)

Articles récents

Pépites d'exception

Le Diamant du Moment

Nos pépites du moment

Splendia

sur vos prochaines vacances en parrainant vos proches !